STAND ART LIFE de Jérôme Brézillon

48,00 

Collector.

L’unique livre réalisé par Jérôme Brézillon de son vivant

  

Page après page, tel un voyage à la Faulkner, se déploie en grand format le paysage américain dans toute son immense étendue.

Bien plus qu’à une allusion littéraire ou à quelque Road Movie, les photographies que Jérôme Brézillon a ramené de différents voyages aux États-Unis (de 1999 à 2003) , s’affirment dans une forme de tradition, notamment celle des coloristes à l’impeccable technique de la « New Topography », tout en revendiquant un attachement moderne au paysage.

(…)

Ces cinquante paysages sans qualité se donnent à voir dans le fortuit de la rencontre du voyageur et se révèlent dans l’austérité du document : frontalité, couleur, netteté, etc.

(…)

Nul besoin de la présence humaine dans l’image – ou celle d’un stetson de pacotille – pour signifier qu’aucun espace n’y est vierge ou libre. Si le grotesque laisse parfois place à l’ironie, la conquête est finie depuis longtemps.

Du Deep South au Nord Dakota, les errances photographiques de l’artiste installent une analyse fine de notre temps.

(…)

Dominique Gaessler

(extraits)

 

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Né le 23 juin 1964, décédé le 2 mars 2012 des suites d’un cancer.
Photographe indépendant, Jérôme Brézillon a été lauréat de la Fondation Hachette et du World Press Masterclass en 1996.
Son travail s’inscrit dans la grande lignée des reporters.
À Sarajevo, à Chypre, en Irlande du Nord, il travaille sur les conflits. Il témoigne pour l’Algérie, les sans-papiers… dans Libération. Il photographie les coulisses du festival de Cannes pour Studio Magazine. Il consacre ses reportages à la marée noire, au quotidien de l’institut médico-légal, la peine de mort aux USA…, refusant l’imagerie convenue.
Jérôme Brézillon a publié « Sarajevo, ville captive » aux éditions Syros, sous le parrainage de la Fondation pour le Progrès de l’homme.
Membre de l’agence Métis jusqu’en 2004, membre du collectif Tendance Flou depuis, il est aussi co-fondateur du site Web « revue.com », magazine francophone de reportage photographique on line.
Il a exposé aux « Aubenades de la photographie » à Aubenas, à la Biennale de Lyon, a la BPI du centre Georges-Pompidou, dans les galeries Fnac, 779 et Agnès b, a projeté son travail sur les prisons en Amérique du Nord aux rencontres d’Arles 2011.
Il avait en projet un objet éditorial sur ses derniers séjours, à travers les USA, en train.
Poids 0.9 kg
Photographe(s)

Auteur.e(s) des textes

Genre

Caractéristique du livre

Livre relié, cartonné
Format 21 x 33 cm à la française
112 pages
50 photographies, pleines double-pages
Impression quadrichromie + vernis
Papier couché classique semi-mat 170g.
Couverture pelliculée mat

Catégories : , Étiquettes : ,
Mise à jour…